LETTRE D'INFORMATION

Inscrivez-vous à notre lettre d'information afin de vous tenir informé de toutes nos actualités !

mairie de saint privat des vieux

HORAIRES D'OUVERTURE :

La mairie est ouverte du lundi au vendredi de
8h30-12h00 et de 13h30-17h30
Vendredi fermeture 17h00

Place de la mairie
30340 Saint-Privat des Vieux

TEL. : 04 66 86 10 02

FAX. : 04 66 86 62 28

Participation Citoyenne en recherche de référent de quartier

Depuis plusieurs années déjà, la commune de Saint-Privat des Vieux fait partie du dispositif « participation citoyenne » en partenariat avec la Gendarmerie Nationale.

La commune est toujours à la recherche de référent de quartier, mais connaissez-vous le rôle du référent de quartier ?

Démarche proactive : Aller à la rencontre des voisins, développer du lien et des relations de confiance. Faire preuve de discrétion et de discernement

Communication : Favoriser le contact du quotidien entre les habitants du quartier. Relater de manière neutre aux gendarmes les comportements suspects rapportés par les habitants du quartier

Prévention : Conseiller sur la sécurisation des habitations et des personnes vulnérables.

Le référent de quartier est l’interlocuteur privilégié de la Gendarmerie en cas d’incident. S’il peut signaler tout comportement suspects rôdeurs, voitures circulant à faible allure ou stationnant dans un coin isolé, appels téléphoniques douteux, démarcheurs trop entrepreneurs, comportement suspect etc) aux gendarmes, il peut aussi transmettre à ses voisins les informations transmises par la Gendarmerie.

Si vous voulez être référent de votre quartier ou avoir plus de renseignements, demandez la police municipale à l’accueil de la mairie.

Les bons réflexes :

 

En cas d’incident :

  • Toujours composer le 17 en premier
  • Avertir les gendarmes que vous résidez dans une zone « participation citoyenne » afin que ces derniers prennent contact avec le référent de quartier pour connaître ses observations
  • Décrire le mieux possible les personnes, les véhicules et les circonstances
  • Noter la date et l’heure de l’appel
  • Vous signalez au référent de quartier

S’il n’y a pas d’urgence :

Recueil et transmissions des comportements ou situations « suspectes » au référent de quartier qui informera la gendarmerie.

 

participation_citoyenne